Leblanc en conformité

Leblanc en conformité

Installations non accessibles au public

Les matériels électriques situés à une hauteur supérieure à 3 m du sol ou à plus de 1 m en projection horizontale d’un balcon, d’une terrasse ou de toute zone ouverte au public sont considérés comme inaccessibles. L’inaccessibilité maintenue assure la protection contre les contacts directs. Les circuits doivent être protégés des contacts indirects par un dispositif différentiel à courant résiduel de moyenne sensibilité. Le raccordement doit être effectué par des connexions xes. Les produits accessibles, les raccordements non axes et les prises de courant, même accessibles, sont protégés par des dispositifs différentiels à haute sensibilité (30 mA) (NF C 17-200 5.1).

 Normes de sécurité

Respect de la directive RoHS, 2002/95/CE (Restriction of certain Hazardous Substances), relative à la limitation de l’utilisation de certaines substances dangereuses (plomb, mercure, cadmium) dans les équipements électriques et électroniques.

Respect de la directive DEEE, 2002/96/CE (Déchets d’équipements électriques et électroniques), concernant les déchets d’équipements électriques et électroniques. Cette directive rend obligatoire la valorisation des DEEE et instaure le principe de la responsabilité du producteur. Les consommateurs sont impliqués dans le processus grâce à une éco-participation comprise dans le prix d’achat des nouveaux équipements.

 

Normes environnementales

Respect de la directive RoHS, 2002/95/CE (Restriction of certain Hazardous Substances), relative à la limitation de l’utilisation de certaines substances dangereuses (plomb, mercure, cadmium) dans les équipements électriques et électroniques.

Respect de la directive DEEE, 2002/96/CE (Déchets d’équipements électriques et électroniques), concernant les déchets d’équipements électriques et électroniques. Cette directive rend obligatoire la valorisation des DEEE et instaure le principe de la responsabilité du producteur. Les consommateurs sont impliqués dans le processus grâce à une éco-participation comprise dans le prix d’achat des nouveaux équipements.